top of page

C'est qui "Régis Bacher" ?

ça c'est juste une astuce pour Google, je n'ai pas besoin de reconnaissance au point de parler de moi à la 3ème personne :)

[

]

Pitch court

Amoureux de la vie avant tout, je suis content de me lever tous les matins.

J'essaye de piloter ma vie par l'envie et non la peur (et s'il y a les deux c'est encore mieux).

Au final je crois d'ailleurs que tout ce que je fais dans la vie c'est pour aimer ou être aimé.

Ma vie pro n'a aucun sens pour ma maman, mais je l'adore (ma vie pro et ma maman)

Je n'ai pas vraiment l'impression de travailler, car j aime ce que je fais.

Si j'avais une semaine complète de libre, je crois que j'écrirai.

Ce qui me remplit d'énergie c'est la musique, faire plaisir à quelqu'un...et le café.

Et ce qui me fait me sentir libre, c'est la nature !

Ma philosophie de vie est simple : passer le plus de temps possible sur les trucs que j'aime (voir le pitch long ci-dessous pour avoir la liste).

Ma recette du bonheur : être assez serein pour appliquer à 100% ma philosophie de vie.

 

Et sinon.
Je suis convaincu que c'est le besoin de reconnaissance qui dirige le monde.

Pour moi, la confiance en soi (s'aimer ?), c'est primordial. 
Je pense que souvent, c'est mieux d'en avoir une petite.

Ma couleur préférée est le turquoise.

Pitch long


Dans ma vie, je cherche de plus en plus l'alignement entre ce que j'aime et ce qui me fait gagner suffisamment d'argent pour vivre sereinement.

 

L'ikigai comme boussole
 

Ceux qui connaissent l'ikigai auront bien évidemment reconnu le principe : rechercher l'alignement entre ce qu'on aime, ce pour quoi on est doué, ce dont le monde a besoin et ce pour quoi les gens sont prêts à payer.

Voici donc la liste des choses que j'aime faire :

  • organiser des choses

  • simplifier des trucs compliqués

  • créer des choses

  • écrire des articles

  • mettre en relation des gens

  • découvrir des choses en premier

  • réussir à aider des gens

  • me sentir libre

  • recevoir de la reconnaissance

  • vivre des émotions

  • manger et boire

  • cuisiner 

  • la foule qui chante

  • jouer à Fifa

  • jouer au basket

 

Vous trouverez aussi toutes mes compétences (ce pour quoi je suis doué) ici.

Vie perso
 

Déjà, sachez que je déteste cette dichotomie entre vie perso et pro. 
Je ne vois vraiment pas l'intérêt de segmenter, cloisonner. Pour moi c'est un tout. 
Je ne comprends d'ailleurs pas les gens qui "attendent" le week-end pour enfin faire des trucs perso. Pas plus d'ailleurs que je ne comprends les gens qui vont en voiture au travail et croisent les doigts pour qu'il n'y ait pas trop de bouchons pour arriver à l'heure à la salle de sport. #vélo
Mais ça c'est un autre sujet ;)

Des connaissances, mais surtout des gens que j'aime

Donc dans ma vie "perso".
J'ai deux magnifiques petites filles dans mes bras un week-end sur deux. 
Mon parcours de vie m'a permis de croiser énormément de gens (1310 selon facebook, 4094 selon linkedin).
Mais je ressens surtout la joie d'avoir dans mon entourage quelques proches que j'ai choisis et que j'aime fort. C'est avec eux que j'aime passer mon temps. Ce sont aussi mes piliers dans les moments plus compliqués.
Enfin, j'ai aussi la chance d'avoir toujours mes parents, et ça c'est vraiment cool également.

Allez, comme je sais que certains d'entre vous sont là un peu en mode CV, je reviens sur mon "parcours"

 

20 ans dans le conseil et le marketing, spécialité email marketing

Après une première création d'entreprise dans l’e-commerce alimentaire alsacien (yapasquelachoucroute.com :)), j'ai créé Clic et Site, une agence de marketing digital spécialisée en emailing. 
Je l'ai pilotée pendant 10 ans, notre logo était bleu turquoise et nous avons accompagné des dizaines de clients : Bureau Veritas, Seloger, Afnor, L'Equipe, Carré de l'Habitat, Wurth, Racing Club de Strasbourg, Crédit Agricole Alsace Vosges, Sport Elec, 1jour1vin, Burda.... Durant cette période, j'ai également écrit des centaines d'articles sur l'emailing et donné beaucoup de conférences / formations sur le sujet.

Par la suite, j'ai rejoint le siège de Rivalis (logo bleu, mais foncé), un réseau de 634 conseillers en pilotage de petites entreprises, où je me suis occupé pendant 3 ans de la direction marketing puis du lancement de projets stratégiques.

 

2 tentatives de startup

Fin 2020 (covid effect ?), j'ai décidé de quitter mon poste chez Rivalis pour me relancer dans l'entrepreneuriat sur la base d'une idée : ocyto.live, une plateforme de micro-conseil en visio. Je l'ai arrêté pile un an plus tard, faute d'avoir trouvé un modèle économique qui me permette d'en vivre, au moins partiellement. Je raconte toute l'histoire dans plusieurs articles ici.

Dans la foulée j'ai rejoint une startup, Gradius.io, dont l'activité était d'influencer les suggestions proposées par Google quand l'internaute est en train de taper une recherche. Et là ce n'est pas la traction commerciale ni le modèle économique mais la techno qu'on a jamais réussi à stabiliser suffisamment.
Je partage le débrief de cette expérience ici.

Slasheur entre consulting, event, emailing, formation et adjoint au maire

 

Actuellement je partage mon temps entre plusieurs activités que je vous invite à découvrir ici.

Vous y retrouverez évidemment beaucoup d'ingrédients de "trucs que j'aime faire".

Dans ce mix, certaines activités sont rémunérées et d'autres sont bénévoles.

Je suis plus que jamais en mode slasheur. Au-delà de la diversité des projets et revenus, c'est surtout la liberté organisationnelle que ça procure qui me plaît. En hiver, je peux par exemple jouer au basket quand il fait jour (et doux) et de travailler au chaud sous mon plaid quand il fait nuit (et froid).

Je pense d'ailleurs que ce côté slasheur va s'accentuer : j'aimerais en effet exhumer certains vieux projets que j'ai laissé dans les cartons, tout en restant à l'écoute des nouveaux qui me feront vibrer.

Pour aller plus loin

bottom of page