Un ADN clair pour savoir pourquoi et comment je vais faire les choses

Dernière mise à jour : juin 27


Maintenant que je me suis (re)lancé dans mon projet d'entrepreneur et que j'ai un plan pour savoir par où commencer pour créer ocyto, j'ai ressenti le besoin clarifier l'ADN de mon projet.


Certains avec qui j'en ai parlé m'ont dit de ne pas perdre de temps là-dessus, que ça viendra naturellement après et que ce n’est pas sur ça qu'il fallait se concentrer au début.


De mon côté j'avais en tête plein de valeurs, des méthodes de travail, des citations que je souhaitais mettre concrètement en pratique dans mon projet entrepreneurial. Et j'ai estimé que définir un ADN de départ à ocyto était au moins aussi important que de définir avec précision ma cible ou mon business model canva. J'ai donc décidé d'investir un peu de mon temps pour écrire noir sur blanc dans un Google Docs pourquoi et comment je souhaite faire les choses.


Pourquoi, comment, quoi


Pour ceux qui me lisent régulièrement, vous vous en doutez, j'ai commencé par essayer d'identifier le "why" d'ocyto. Celui qui fait que je suis persuadé au plus profond de moi que ce service de micro-consulting en visio avec paiement à la minute doit exister.

Pour y arriver j'ai commencé par écrire une définition claire de ce que sera ocyto (son quoi) : un service qui permet à des humains qui ont des questions sur un sujet d’échanger en visio avec des humains qui maîtrisent ce sujet.

(Et si j'arrive à faire ça bien c'est déjà pas mal :))


Je me suis alors interrogé sur pourquoi ce sujet en particulier me tenait à cœur. L'explication ne m'est pas venue de suite et j'ai eu du mal à remonter le fil du pourquoi. À chaque fois que je trouvais une explication sensée, j'avais l'impression de ne pas être remonté assez loin. Que ce n’était pas encore la vraie raison d'être de mon projet.

Jusqu'à ce banal trajet en voiture où j'écoutais mon éclectique playlist. Au détour d'un virage forestier, j'avais enfin compris ce qui me motivait plus que tout dans ce projet : le temps.


Ça fait des années que j'ai en tête que le truc le plus précieux au monde qu'on est c'est le temps. Que ce temps il faut l'utiliser du mieux possible avant qu'il ne s'arrête. Et que pour être heureux, la recette est finalement assez simple : passer la plus grande partie de son temps à faire des choses qu'on aime. Ça semble sûrement évident à lire, mais dans le monde dans lequel on vit, ce n'est pas si simple. Posez-vous simplement la question de combien de temps vous passez par semaine sur des choses que vous aimez réellement ?


En tout cas je tenais là quelque chose qui ressemblait au pourquoi d'ocyto : permettre aux gens de passer plus de temps à faire ce qu’ils aiment.


Et ocyto permettra de le faire de 2 façons (comment):


D’un côté, ocyto permet aux gens de gagner du temps en trouvant rapidement des réponses de qualité à leurs questions ou à leurs problèmes (et donc ce temps, ils pourront le consacrer à faire autre chose, des choses qu'ils aiment).


De l’autre, ocyto permet à des gens de passer le plus de temps possible sur des sujets qu’ils aiment, tout en aidant les autres et en gagnant de l’argent.


À noter que ce pourquoi d'ocyto est également logiquement aligné à mon "pourquoi j'ai voulu (re)devenir" entrepreneur. Dans l'article que j'ai consacré à ce sujet j'expliquais qu'une de mes motivations de mon retour à l'entreprenariat était de passer le plus de temps possible sur ce que j'aime faire.


Je ne sais pas si ce sera le "why définitif" d'ocyto bien sûr, mais c'est celui auquel je crois et qui me guide pour monter ocyto.


Croyances, engagements, méthode de travail


Une fois que j'avais clairement mon Pourquoi, Comment, Quoi en tête, j'ai voulu creuser la partie Comment en me notant dans mon Google Doc les choses en lesquelles je crois, les engagements qu'ocyto doit porter et les méthodes de travail que je veux appliquer.



Je ne souhaite pas partager pour l'instant le détail de tout ce que j'ai mis dans ce doc. Tous ces petits ingrédients de l'ADN d'ocyto sont les racines de mon projet. Ils sont précieux et j'ai décidé qu'ils ne doivent pour l'instant pas se retrouver de manière détaillée et complète dans un article public. Voici néanmoins quelques exemples pour faire une idée de ce dont je parle.


Croyances

  • On progresse plus vite en se concentrant sur ces forces qu’en corrigeant ses faiblesses.

  • Ce n’est pas l’argent qui dirige le monde, ni le sexe, mais la reconnaissance.

  • ...

Engagements

  • Donner avant de recevoir

  • Enchanter les clients

  • ...

Méthode de travail

  • Slow business

  • Transparence

  • ...

Pour ceux qui le souhaitent, je suis par contre tout à fait open pour échanger plus en détail sur ces sujets (et sur le reste de ce que j'ai mis dans mon document) en one to one. Si ça vous tente, mon agenda est dispo ici pour une visio, un call ou un café/apéro : calendly.com/regisbacher


biere.jpg

Ce contenu vous a été utile ? 

Vous pouvez vous inscrire à ma newsletter pour être sûr de n'en rater aucun
et/ou m'encourager en me payant une bière virtuelle ici.