Le vent dans le dos

Mis à jour : juin 27


Que c'est agréable, limite euphorisant, d'avoir tous ces commentaires, échanges en visio, appels téléphoniques de gens qui me disent que mon projet ocyto est génial, qu'il fait du sens, que c'est sûr il va marcher et qu'ils sont impatients de pouvoir l'utiliser.


Ca me donne réellement l'impression que tout est aligné, que le projet est juste, qu'il doit exister et sortir au plus vite. Jusqu'à d'ailleurs me conduire vers un sentiment d'impatience voir de frustration car je sais qu'il faudra encore travailler de longues journées avant de pouvoir le partager avec vous ce mvp d'ocyto.


En tout cas, ces nombreux retours me donnent une énergie immense et le sentiment que rien ne peut m'arrêter. Ce sont eux qui me portent et font que j'ai envie de bosser toute la journée avec un sandwich au pâté de Yannick Duchemin devant l'écran comme seule pause de midi. Sans d'ailleurs ressentir le moindre besoin de prendre une vraie pause.


C'est aussi ce vent d'encouragements qui me permet de m'y mettre, même quand c'est sur des sujets que je kiffe moins naturellement faire.


Mais ce qui m'impressionne peut-être le plus, c'est que ca va bien plus loin que de simples encouragements. Je suis scotché par la bienveillance naturelle de plusieurs personnes qui m'ont contacté suite à mes articles. Pour m'encourager et me dire que mon projet était bien certes, mais surtout pour proposer leur aide, compétences, conseils, sans aucune intention de me vendre un truc. Juste pour aider. Et cela vient d'amis proches, de connaissances que je n'ai pas vues depuis longtemps mais aussi de personnes qui m'étaient totalement inconnues.

Je me souviens par exemple de cette visio posée dans mon agenda via calendly y a 2 semaines. La visio commence et j'ai en face de moi une personne que je ne connais pas. Il me dit qu'il suit mes posts depuis quelque temps, qu'il trouve le projet génial, qu'il est lui-même entrepreneur (avec un beau parcours d'ailleurs), et qu'il voulait juste voir comment il peut m'aider.


Autre exemple hier. Jeudi je me suis dépatouillé comme je pouvais avec ma stratégie SEO et je l'ai du coup partagé sur Facebook. J'ai eu quelques conseils en commentaire, mais surtout hier, je me suis retrouvé 90 min avec un des meilleurs référenceurs du coin, chez lui, juste parce qu'ils voulaient me partager quelques idées et tips pour m'aider. Et je vois venir les sceptiques, non ce n'était vraiment pas une technique pour me vendre un truc. C'était juste de la bienveillance.


Et ces cas se sont multipliés : suggestions de techno à utiliser, mise en relation, conseils gratuits d'experts. Ca doit être le fameux donner pour recevoir effect.


En tout cas, ca méritait bien un article pour vous dire grand merci à tous pour ce vent dans le dos qui me pousse au quotidien.


biere.jpg

Ce contenu vous a été utile ? 

Vous pouvez vous inscrire à ma newsletter pour être sûr de n'en rater aucun
et/ou m'encourager en me payant une bière virtuelle ici.