Je me suis enfin mis à Google Tag Manager

Dernière mise à jour : juin 27


C'est un truc qui me trottait dans la tête depuis longtemps. Je sentais de plus en plus que dans mes marketing skills, il y avait un trou dans la raquette : l'analytics. En fait pour être exact, je maîtrisais plutôt pas mal Google Analytics... Mais il y a 6-7 ans, à l'époque de Clic et Site.


Puis, je m'en suis moins occupé (y avait des techos pour ça !) et les choses ont évolué :

  • les parcours clients se sont complexifiés

  • les systèmes de tracking individuels se sont multipliés (Facebook Ads, Google Ads, Hotja ...) autant que les tag à poser (chat, consentement cookie, hello bar..)

  • Google Analytics a sorti sont tag universel

  • Google Tag Manager est apparu

Bref j'étais de plus en plus largué. J'avais du mal à appréhender le fonctionnement de tout ce bazar et j'avais même parfois des difficultés à fiabiliser le tracking certaines campagnes (comme au bon vieux temps où c'était plus simple #discoursdevieuxcon).

Uptade à marche forcée


Je pense que tout ce qui est analytics, ça ressemble à un truc de techos (tag, script, data) mais c'est avant tout un truc de marketeux (conversion, campagnes, parcours utilisateurs). Et il est important de le maîtriser.


Du coup j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes et m'imposer de m'y mettre.


Et pour monter en compétence rapidement sur ce sujet, voici comment je m'y suis pris

  • j'ai regardé un tuto youtube (sous la douche) pour comprendre la logique générale

  • j'ai lu 1 ou 2 articles sur des points qui m'intéressait

  • j'ai pratiqué sur un cas (merci ericdupin.com pour ta confiance) qui nécessitait ces skills

  • j'ai demandé de l'aide à un expert pour m'éclairer rapidement sur les points qui me posaient problème (#microconseil)

  • j'ai déployé également sur ocyto pour enfoncer le clou et être sûr d'avoir bien compris



Niveau intermédiaire certes. Mais suffisant pour bien comprendre comment ça marche, piloter d'éventuels techos et surtout implémenter moi-même les fonctionnalités de bases qui me servent au quotidien. Pour ocyto ou pour les entrepreneurs que j'accompagne.

En gros, je sais maintenant :

  • paramétrer un compte Google Tag Manager

  • rassembler tous les tags qui traînent sur un site au même endroit

  • tracker les clics sur un bouton sur Google Analytics (plus besoin d'avoir une page de confirmation avec une url pour paramétrer l'objectif)

  • voir si tout marche bien grâce à la console de débug de GTM

  • paramétrer des évènements de conversion précis via Google Ads

  • paramétrer des évènements de conversion précis via le Pixel Facebook (nettement mieux fait pour les non-techos au passage)

Et comme un entrepreneur du coin qui se reconnaîtra peut-être l'a dit : ce qui fait bien souvent la différence dans une aventure entrepreneuriale, c'est la courbe d'apprentissage.

biere.jpg

Ce contenu vous a été utile ? 

Vous pouvez vous inscrire à ma newsletter pour être sûr de n'en rater aucun
et/ou m'encourager en me payant une bière virtuelle ici.