Ca donne quoi un article dans le journal?

Mis à jour : juin 27


C'est la question que m'a posée Niels, un camarade de promo au Sémia. Il me questionnait sur l'impact du chouette article paru sur ocyto.live dans les DNA le week end dernier. Pour être précis (et ca sera utile pour analyser les stats ci-dessous), l'article est paru

  • sur le web le 31 janvier, dans la rubrique économie

  • sur la version papier le 3 février, en page région Molsheim + un chouette bandeau en 1 du journal



Histoire de pouvoir répondre à Niels je suis donc allé ce matin faire un petit tour dans les stats Analytics du site ocyto.live.

On y voit clairement un pic (sur le 31 en jaune), puis un autre juste après qui colle au 3 février.

Ma première réaction a pourtant été de me dire que finalement l'impact n'était pas flagrant. Déjà parce que le pic, ce n'est pas non plus l'himalaya, et surtout parce que sur ce même week-end, comme c'était la dernière ligne du crowdfunding d'ocyto sur Ulule, la com a été aussi très forte sur nos réseaux sociaux et a donc a généré naturellement pas mal de trafic. Le premier pic me paraît donc assez logique, avec ou sans article.


Néanmoins pour creuser vraiment bien j'ai essayé de mieux isoler l'impact de l'article en regardantr du côté de la répartition des canaux.

La courbe des accès par "referal" (les accès directs par l'url ocyto.live) est restée assez linéaire. Mais quand on regarde le trafic venu par le canal "search", l'effet "parution dans le journal" est tout de suite plus flagrant.

Ce qui m'amène à conclure que les gens qui ont lu l'article n'ont pas tapé l'url dans un navigateur (même si elle était indiquée), mais plutôt "ocyto" dans un moteur de recherche.


Heureusement qu'on avait bossé le référencement de notre marque un peu en amont, sinon avec un nom générique comme "ocyto", tout le trafic serait allé vers d'autres sites.



Autre courbe qui est partie logiquement à la hausse, celle du traffic de notre page Ulule

Et là, clairement je pense que c'est l'effet combiné fin de campagne + article. Il s'est en plus quelque part auto alimenté. En effet, je me suis évidemment servi de la réassurance apportée par l'article pour communiquer sur la fin de la campagne. Et inversement les gens qui venaient plus pour la fin de la campagne ont pu lire l'article. C'est d'ailleurs sûrement aussi cette même combinaison qui a fait exploser les vues de mon profil Linkedin. En mode, il sort d'où ce gars avec ce chouette projet ?



Voilà, Niels, tu sais tout en détail. Et vous aussi :)

biere.jpg

Ce contenu vous a été utile ? 

Vous pouvez vous inscrire à ma newsletter pour être sûr de n'en rater aucun
et/ou m'encourager en me payant une bière virtuelle ici.